Foire aux questions

L'association et les chiens

Les chiens rentrent-ils en règle?


Oui Nos chiens sont : * stérilisés (sauf si problème médical l'empêchant, cela sera signalé) * pucés (d'abord au refuge de Luminita en Roumanie, puis au nom des Anges de Lumi en France (obligatoire) et enfin à votre nom. Nous nous chargeons de tout!) accompagné du passeport européen * vermifugés (obligatoire 30h avant le transport!) * vaccinés (vaccin rabique forcément à jour, en règle, rappel 21 jours avant le transport + VANGUARD 7 +, vous aurez peut-être un rappel à faire, demandez à votre vétérinaire!) VANGUARD 7+, c'est quoi? Pour les chiens :
- immunisation active contre la maladie de Carré, l'hépatite contagieuse canine (maladie de Rubarth), les infections respiratoires causées par l'adénovirus canin de type 2 et par le virus parainfluenza, les leptospiroses provoquées par Leptospira interrogans serovars canicola et icterohaemorrhagiae.
- immunisation active permettant de prévenir la mortalité et les signes cliniques (dont la leucopénie) et réduire l'excrétion virale due au parvovirus canin (type 2a, 2b et 2c).

Pour des chiots de 9 semaines dépourvus d'anticorps anti-parvovirus, la protection contre l'infection par le parvovirus canin :
- type 2b intervient 7 jours après la 1ère injection du vaccin.
- types 2c et 2a intervient 21 jours après la 2e injection.




Comment faire si un gros souci venait à m'arriver?


Tous les membres de l'équipe seront toujours présents pour vous, pour votre chien. Nous vous proposerons plusieurs solutions, nous avons plusieurs éducateurs partenaires si cela correspond à votre besoin. Toutefois, si vous estimez que votre chien devient un réel souci pour votre foyer, nous tâcherons de le replacer au mieux... Nous espérons toutefois que cela n'arrives pas! 9 de nos chiens ont été abandonnés par leur famille (puis adoptés par d'autre) car les gens n'ont pas conscience qu'un chien n'est pas une peluche, que ça demande du temps, de la patience, de l'investissement personnel et financier, et les chiens de Roumanie sont, pour plusieurs d'entre eux, des traumatisés. Ils peuvent avoir peur d'une feuille qui tombe, d'un mouvement trop brusque, d'un lancé de bâton, ... parfois, cela nécessite un éducateur canin spécialisé et certains le refusent... par manque de temps, de moyens, d'envie? Avoir un chien, c'est avant tout, se remettre en question. Pour son bien-être, pour votre bien commun. Nous ne sommes pas à l'abris d'une erreur de casting...




Pourquoi adopter un chien de Roumanie ?


Les chiens errants sont omniprésents en Roumanie. Pour la seule ville de Bucarest, la capitale, les chiens errants sont estimés à 60 000 (source: 30 Millions d’Amis). Leur nombre augmente constamment depuis les années 1980 où le régime de Ceausescu avait interdit l’entrée des immeubles (HLM) aux compagnons domestiques, forçant les familles à les nourrir sur le trottoir ou les abandonner (sans stérilisation). Depuis, les canidés se sont reproduits, multipliés, et sont désormais les « bêtes noires » de la majorité des riverains. Pourchassés de partout, certains ont causé des dégâts, des morsures, attisant ainsi la haine à leur encontre. (source: One Voice) Le chien de Roumanie est comparé au rat de Paris.

Mais plutôt que d’endiguer le problème en mettant en place une politique de stérilisation, les autorités ont préféré recourir à la solution expéditive (et inefficace) de l’euthanasie. Celle-ci est officiellement pratiquée au terme de 14 jours sur les individus capturés qui n’ont pas été réclamés. Mais en vérité, la plupart des chiens sont exécutés aussitôt après, voire au moment même, de leur « ramassage ». Il faut dire que les fourrières ont vite compris la rentabilité de l’affaire… Pourquoi s’encombrer d’animaux vivants, les alimenter pendant les délais légaux et procéder à des injections létales coûteuses, si elles pouvaient empocher la prime de capture dès le départ? Même la plupart des chiens adoptés vivent dans de mauvaises conditions. Certains vivent attachés ou enfermés dans des chenils sales, avec une nourriture de mauvaise qualité, aucun soin vétérinaire, et personne ne leur porte la moindre attention. Les Anges de Lumi en partenariats avec Axi Hope - Pascani et d'autres associations se battent pour sauver et stériliser les chiens roumains. Nous souhaitons mettre en place des campagnes de stérilisation massives prochainement.





Les rapatriements

Quel harnais dois-je acheter ?


Le harnais doit être un harnais sécurisé, il est donc interdit de venir avec un harnais Julius ou assimilé. Les harnais Animalin ne sont pas adaptés pour un chien potentiellement apeuré car, tout comme les harnais Julius, les chiens peuvent s’en échapper facilement. Harnais ou similaire autorisé (en sangle, personnalisé ou non, les TrueLove, Reafwear, ...) Harnais Julius/Animalin ou type Julius interdit Nous ne vous donnerons simplement pas le chien si vous vous présentez avec un harnais type Julius ou Animalin. Le risque de fuite est énorme (et vécu de nombreuses fois!).




Le jour du rapatriement


Les chiens roumains (comme les autres) ont chacun un caractère, un tempérament différent. Mais ils sont tous, le jour de leur arrivée en France ou en Belgique, fatigués par le voyage en camion, surpris par l’agitation, apeurés par tous ces gens qui les regardent mais qu’ils ne connaissent pas encore. Ils sont donc tous susceptibles d’avoir des réactions surprenantes, inattendues, voire agressives même s’ils sont sociables et décrits comme tel. C’est pourquoi nous sommes là pour vous prodiguer quelques conseils à appliquer le jour du rapatriement.

Tout d’abord, merci de laisser de l’espace aux gens qui travaillent, sortent les chiens du camion, le vétérinaire qui les ausculte etc.

Merci de prévoir un harnais (pas de JULIUS ou typé JULIUS), collier, accouple + laisse (surtout pas de laisse enrouleur) et médaille pour votre loulou ! Nous ne fournirons rien. Mais avons un léger stock si jamais les tailles ne correspondent pas.

Il faudra aussi penser à la sécurité du chien pendant le voyage. Nos petits roumains, arrivent en effet très fatigués après ce voyage éprouvant et pourtant, le trajet n’est pas terminé. Il conviendra donc d’être vigilant sur le changement d’environnement et le transport. Nous vous remercions de prévoir une cage de transport et de ne pas l'ouvrir avant qu'elle soit dans votre foyer totalement clos! Les fuites arrivent à ce moment en général!

Des personnes expérimentées seront présentes pour répondre à vos questions, sortir le chien du camion, lui mettre harnais et collier et vous le remettre. Vous pourrez profiter de votre chien juste après.




Que dois-je amener au rapatriement ?


Il vous faut absolument prévoir une caisse de transport, pour la simple et bonne raison que personne ne peut prévoir la réaction d’un chien dans une telle situation. Quand un chien est craintif et présente un risque d’agressivité, le chien est transféré directement de sa cage dans le camion à la caisse de transport que vous avez apportée. Si le chien n’est pas agressif, n’oubliez pas que vous ne le connaissez pas et qu’il ne vous connaît pas non plus, c’est pourquoi nous vous demandons de le mettre en cage pour le reste du trajet jusqu’à chez vous, pour un voyage sans risque et en sécurité, pour vous et pour le chien. Vous pouvez en acheter directement en animalerie, en ligne ou même sur des sites d’annonces comme leboncoin.fr à moindre prix. N’hésitez pas à demander autour de vous si une connaissance peut vous en prêter une le temps d’un transport. Les vétérinaires peuvent également en prêter, ou vous pouvez en louer une à René (il en a 3).

Vous devez également avoir un harnais de la taille du chien c'est pour ça que nous vous demandons de vous présenter avec 2 tailles différentes, puis vous vous ferez rembourser le second (ou gardé pour les chiots qui grandissent), un collier, un accouple et une laisse. Si le harnais ou le collier se révèle trop petit ou trop grand, vous aurez toujours une laisse attachée à l’un ou à l’autre. Le harnais doit être un harnais sécurisé, il est donc interdit de venir avec un harnais Julius ou assimilé. Les harnais Animalin sont très bien pour apprendre la marche en laisse à un chien sociable mais ne sont pas adaptés pour un chien potentiellement apeuré car, tout comme les harnais Julius, les chiens peuvent s’en échapper facilement. Pas de laisse à enrouleur svp !

Le collier doit être muni d’une médaille sur laquelle est gravé votre numéro de téléphone, pour faciliter les retrouvailles en cas de perte ou de fugue. Cette médaille doit bien sûr rester sur le chien tout le temps. Nous avons un partenariat avec Klouwi qui vous fera bénéficier de 10% de remise. A défaut, marker indélebile sur collier en nylon !




Les premiers jours


Vous ne devez en aucun cas lâcher votre chien pendant les premiers jours qui suivent son arrivée chez vous, même dans votre jardin. Les roumains peuvent se révéler surprenants quand il s’agit de trouver une faille dans le grillage ou sauter deux mètres de haut. N’oubliez pas qu’un temps d’adaptation plus ou moins long, qui peut aller de plusieurs jours à plusieurs semaines, voire plusieurs mois, est nécessaire avant de pouvoir affirmer que vous connaissez votre chien. Le chien a aussi besoin d’apprendre à vous connaître pour vous aimer. Un exemple : Bety, la chienne de René (12kg environ, 35cm au garrot) sautait de toit en toit pour sortir du refuge (mais il fallait d'abord monter sur les toits! ;) )




Des dons pour le refuge ?


On nous demande parfois quel dons peuvent-être effectués afin d’aider au refuge. Voici donc un petit récapitulatif de ce dont nous avons besoin :
- de matériel médical et vétérinaire : boîtes en inox, compresses, champs stériles, gants, - - désinfectant, antiparasitaires, vermifuges, autres médicaments pour animaux…
- de cages et caisses de transport, de tous types, de niches - de coussins, paniers, dodos, panières en plastique - de gamelles, notamment en inox, et notamment pour chiots de type “roue” - d’alèses - de harnais, colliers, laisses - de nourriture : croquettes, pâtées, chiens et chats – surtout la nourriture chiots - de produit désinfectant professionnel de type saniterpe





Quand le chien arrive

L'arrivée à la maison, à quoi dois-je m'attendre ?


A un chien, c'est certain! Votre chien ne connait rien à cette nouvelle vie. Certaines choses comme les bruits, les autres animaux ou humains peuvent provoquer de l’étonnement, de l’inquiétude ou du stress.

Une visite de la maison lui permettra de mieux se familiariser, tout en lui laissant l’initiative de se repérer par lui-même. Lorsque le chien arrive au sein d’une famille, il faut une parfaite entente entre tous les membres de celle-ci ; les plus petits doivent aussi respecter les mêmes règles que les adultes, sinon le chien ne comprendra plus ce qui est autorisé ou interdit.

Une fois la visite de la maison terminée, il faudra montrer au chien, l’endroit où se situe son « coin à lui », c’est à dire son panier bien moelleux et ses gamelles. Lorsque le chien est dans SON panier, personne n'a le droit de l'y embêter. C'est SON domaine. Si vous l'invitez à en sortir et qu'il n'en a pas envie, allez faire autre chose! On ne caresse pas un chien dans son panier! et encore moins s'il dort!




Et les premières nuits ?


Une petite operette ? Ou un petit loup? La nuit, le chien va peut être vouloir rester avec vous, il peut se mettre à pleurer ; d’autant plus lorsqu’il s’agit d’un chiot. Ne laissez pas pleurer un chien/chiot, au contraire, allez le rassurer, gagner sa confiance, lui montrer qu'il peut compter sur vous.
S'il ne peut dormir seul pour le moment (il vient de quitter une centaine de copains!!) Mettez son couchage proche de l'encadrement de votre porte de chambre, ouverte. Vous l'éloignerez petit à petit chaque nuit. Certains chiens arrivent toutefois à dormir seul dès la première nuit. A tester et adapter! (vous souhaitez peut-être que votre chien couche proche de vous?)




Comment favoriser l'acclimatation ?


Voici le jour tant attendu de l‘arrivée de votre loulou. Ces quelques conseils vous aideront surement à passer le cap des premiers jours où tout peut arriver. À son arrivée, laissez l’animal récupérer. Il est épuisé. Gardez en tête que le voyage a été très long et très fatigant et qu’il ne sait pas où il se trouve. Il a besoin de calme, ne laissez pas vos enfants jouer et crier à côté de lui car il a surtout besoin d’être rassuré. Cela pendant 3 à 10 jours en fonction de l'état du chien.

N’oubliez pas que cet animal n’a peut-être connu que la rue, la peur, la faim. Il ne sait probablement pas ce qu’est une maison, un coussin, manger à sa faim. Certains ne savent pas ce qu’est une caresse, la main peut être synonyme de violence. Ne cherchez pas à forcer le contact, laissez-le évoluer à son rythme.

Sans doute ne connait-il pas non plus le collier, armez-vous de patience et privilégiez le harnais, plus sécurisant et moins agressif pour le loulou. Si vous avez d’autres animaux, faites les présentations, privilégiez pour cela une rencontre en terrain neutre et clos tout en gardant le nouveau venu en laisse.

Les premiers jours, il aura besoin de récupérer, il va probablement beaucoup dormir, peut-être même rester dans son coin et observer.Si malgré la fatigue vous sentez que l’animal veut partir à la découverte de son nouveau monde, laissez-le visiter sa nouvelle maison (toutes les pièces, même celles auxquelles il n'aura pas accès par la suite, à défaut il essayera d'y aller de lui-même, portez-le si vous ne voulez pas que ses pattes frolent le sol de ces pièces).

Les premières semaines, ne laissez pas vos animaux seuls ensembles pendant vos absences. Montrez-lui l’espace que vous lui avez préparé avec amour pendant que vous l’attendiez : son panier, coussin, jouets, gamelle d’eau…un espace où il pourra se réfugier au calme. Dans le jardin, gardez toujours un œil sur lui, ne le laissez jamais sans surveillance. Pensez à vérifier régulièrement la clôture. C'est un apprentissage comme un autre!

Lors des promenades ne lâchez jamais le loulou, attendre pour cela que le rappel soit acquis et que l'ICAD soit en votre pocession. N’oubliez pas de lui mettre une médaille avec vos coordonnées.





La vie au quotidien / éducation

Les chiens rentrent-ils en règle?


Oui Nos chiens sont : * stérilisés (sauf si problème médical l'empêchant, cela sera signalé) * pucés (d'abord au refuge de Luminita en Roumanie, puis au nom des Anges de Lumi en France (obligatoire) et enfin à votre nom. Nous nous chargeons de tout!) accompagné du passeport européen * vermifugés (obligatoire 30h avant le transport!) * vaccinés (vaccin rabique forcément à jour, en règle, rappel 21 jours avant le transport + VANGUARD 7 +, vous aurez peut-être un rappel à faire, demandez à votre vétérinaire!) VANGUARD 7+, c'est quoi? Pour les chiens :
- immunisation active contre la maladie de Carré, l'hépatite contagieuse canine (maladie de Rubarth), les infections respiratoires causées par l'adénovirus canin de type 2 et par le virus parainfluenza, les leptospiroses provoquées par Leptospira interrogans serovars canicola et icterohaemorrhagiae.
- immunisation active permettant de prévenir la mortalité et les signes cliniques (dont la leucopénie) et réduire l'excrétion virale due au parvovirus canin (type 2a, 2b et 2c).

Pour des chiots de 9 semaines dépourvus d'anticorps anti-parvovirus, la protection contre l'infection par le parvovirus canin :
- type 2b intervient 7 jours après la 1ère injection du vaccin.
- types 2c et 2a intervient 21 jours après la 2e injection.




Comment faire si un gros souci venait à m'arriver?


Tous les membres de l'équipe seront toujours présents pour vous, pour votre chien. Nous vous proposerons plusieurs solutions, nous avons plusieurs éducateurs partenaires si cela correspond à votre besoin. Toutefois, si vous estimez que votre chien devient un réel souci pour votre foyer, nous tâcherons de le replacer au mieux... Nous espérons toutefois que cela n'arrives pas! 9 de nos chiens ont été abandonnés par leur famille (puis adoptés par d'autre) car les gens n'ont pas conscience qu'un chien n'est pas une peluche, que ça demande du temps, de la patience, de l'investissement personnel et financier, et les chiens de Roumanie sont, pour plusieurs d'entre eux, des traumatisés. Ils peuvent avoir peur d'une feuille qui tombe, d'un mouvement trop brusque, d'un lancé de bâton, ... parfois, cela nécessite un éducateur canin spécialisé et certains le refusent... par manque de temps, de moyens, d'envie? Avoir un chien, c'est avant tout, se remettre en question. Pour son bien-être, pour votre bien commun. Nous ne sommes pas à l'abris d'une erreur de casting...




Pourquoi adopter un chien de Roumanie ?


Les chiens errants sont omniprésents en Roumanie. Pour la seule ville de Bucarest, la capitale, les chiens errants sont estimés à 60 000 (source: 30 Millions d’Amis). Leur nombre augmente constamment depuis les années 1980 où le régime de Ceausescu avait interdit l’entrée des immeubles (HLM) aux compagnons domestiques, forçant les familles à les nourrir sur le trottoir ou les abandonner (sans stérilisation). Depuis, les canidés se sont reproduits, multipliés, et sont désormais les « bêtes noires » de la majorité des riverains. Pourchassés de partout, certains ont causé des dégâts, des morsures, attisant ainsi la haine à leur encontre. (source: One Voice) Le chien de Roumanie est comparé au rat de Paris.

Mais plutôt que d’endiguer le problème en mettant en place une politique de stérilisation, les autorités ont préféré recourir à la solution expéditive (et inefficace) de l’euthanasie. Celle-ci est officiellement pratiquée au terme de 14 jours sur les individus capturés qui n’ont pas été réclamés. Mais en vérité, la plupart des chiens sont exécutés aussitôt après, voire au moment même, de leur « ramassage ». Il faut dire que les fourrières ont vite compris la rentabilité de l’affaire… Pourquoi s’encombrer d’animaux vivants, les alimenter pendant les délais légaux et procéder à des injections létales coûteuses, si elles pouvaient empocher la prime de capture dès le départ? Même la plupart des chiens adoptés vivent dans de mauvaises conditions. Certains vivent attachés ou enfermés dans des chenils sales, avec une nourriture de mauvaise qualité, aucun soin vétérinaire, et personne ne leur porte la moindre attention. Les Anges de Lumi en partenariats avec Axi Hope - Pascani et d'autres associations se battent pour sauver et stériliser les chiens roumains. Nous souhaitons mettre en place des campagnes de stérilisation massives prochainement.